Site officiel de la ville de
Chasseneuil sur Bonnieure (16260)
Plan du site | Cartes postales | Contact |
Découvrir
Chasseneuil
Vivre à
Chasseneuil
Citoyen à
Chasseneuil


Les 3 prochains évènements

Le 1 Mars 2017
DON DU SANG



Calendrier des évènements...





Les bâtiments industriels

La fôret

La fôret

LA FORET DE CHASSENEUIL

Etendu sur plusieurs hectares la forêt de Chasseneuil permet d’entretenir la production de charbon de bois.

De nos jours encore elle nous procure le chêne et le châtaignier nécessaires à la production d’un charbon de bois traditionnel.
   
Depuis quelques années des sentiers pédestres ont été ouverts ce qui nous permet de découvrir la forêt dans toute sa splendeur.

La Laiterie

La Laiterie

Elle fut crée en 1924 par Mr Félix MASSONNAUD.
En 1965 elle emploie 200 salariés et ramasse quotidiennement 140 000 litres de lait.

La laiterie de CHASSENEUIL fermera ses portes en 1990, laissant place à une surface commerciale. Une page de l’histoire de CHASSENEUIL s'est tournée.

L

L'abattoir

Mis en fonctionnement en 1927 l’abattoir de CHASSENEUIL devient très important pour la région. 

Durant toute la guerre l’abattoir fonctionnera à plein régime pour le ravitaillement général.
   
L’abattoir de CHASSENEUIL fermera ses portes définitivement en 1977.

Les locaux deviendront les ateliers municipaux.

La Tannerie

La Tannerie

LES ABATTOIRS INDUSTRIELS
Après la première guerre mondiale Félix MASSONNAUD eut une idée bien en avance sur son temps : construire un abattoir industriel dans lequel les bêtes entreraient et le contenu serait en boîtes de conserve au bout de la chaîne.
Le conseil municipal de l’époque accepta cette construction à condition que ces abattoirs soient construits en conformité avec les lois d’hygiène pour ne pas polluer la Bonnieure.

LA TANNERIE
Installé en 1930 la tannerie de CHASSENEUIL sera réquisitionnée durant la guerre pour héberger les réfugiés mosellans ainsi qu’un détachement militaire de l’artillerie.
En 1947 La SARL «tanneries charentaises» relance l’activité jusqu’en 1967.

LA SOCIETE  RONDINAUD
Après les abattoirs, les tanneries, le bâtiment ne resta pas inoccupé longtemps.
La société RONDINAUD demande l’autorisation d’ouvrir une manufacture de chaussures.
Les bâtiments n’ont guère changés depuis 1920.
Depuis plusieurs années un magasin de charentaises est ouvert au public.

La Boyauderie

La Boyauderie

L’abattoir de CHASSENEUIL représentait une activité importante sur la commune.

Outre l’abatage des bêtes, on y pratiquait aussi le travail des boyaux.

C’est ainsi que monsieur Aristide BONNEAU décide d’en faire une activité indépendante, il ouvre sa propre entreprise de boyauderie.

En 1967 monsieur Claude CHAMOULAUD ouvre en parallèle une boyauderie située dans le village de BOURGNEUF l’activité cessera en 1985.

La boyauderie BONNEAU ferma ses portes définitivement en 1982.

Les fours à chaux

Les fours à chaux

Les fours à chaux à CHASSENEUIL remonte à 1881.

Ils furent construits route de CELLEFROUIN et fonctionnèrent jusqu’en 1955 et employèrent à une époque une trentaine d’ouvriers.

Des tombereaux transportaient la chaux jusqu’à la gare de CHASSENEUIL où des wagons étaient remplis et partaient dans différentes industries.

L

L'usine Electrique

En 1885, Eugène BRISSON pose des réverbères à pétrole dans CHASSENEUIL.

L’année suivante, le conseil municipal signe un traité d’éclairage électrique avec une société dénommée « Moulin du Pont » société anonyme d’éclairage électrique de CHASSENEUIL, avec comme directeur  Monsieur MORINET.

En 1924 on transformera cette usine électrique en abattoirs. Ce sont aujourd'hui les ateliers municipaux.